Pour aider les enfants de Kinshasa.

L’autonomie financière

Date de publication: 4 juin 2020 | Action locale, Actions | Pas de commentaire »

Les bénévoles et le personnel de l’asbl Oser La Vie ont consacré beaucoup de temps et d’énergie à améliorer l’indépendance financière en développant des Activités génératrices de revenus (AGR) impliquant les filles qui ont fait la couture.

Dans ces activités, retenons :

  • –  L’atelier de coupe couture : La couture de sacs et tabliers en tissus africain.
    Vous pouvez nous soutenir en achetant ces articles à notre siège à Tongrinne : +32 475 791 437
  • –  La porcherie : vente des porcs. La porcherie fournit aussi la viande pour la maison Mama Emmanuelle ainsi que pour les fêtes de fin d’année.
  • –  L’espace de vente d’aliments pour bétails
Sac à main trapèze

La Campagne de sensibilisation

Date de publication: 4 juin 2020 | Action locale | Pas de commentaire »

Malgré la promulgation de la loi portant protection de l’enfant en R D C en 2009, la lutte pour le changement de mentalité reste de mise, tous les acteurs de terrains restent vigilants.
Nous admettons que depuis lors, il y eu une nuance dans le discours des pasteurs des « églises » de réveil, les enfants ne sont plus directement pointés du doigt publiquement mais la sorcellerie occupe une place très importante dans la justification de bien des maladies et des malheurs. La sensibilisation, est pour nous toujours aussi importante car tout danger n’est pas écarté.
La campagne 2019 a consisté en 4 journées de réflexion organisées en collaboration avec le BCGBBG (Bureau de Consultation Gratuite du Barreau de la Gombe ) Nous avons proposé divers ateliers de travail et de réflexion :

  • Fondement de la Loi sur la Protection de l’Enfant,
  • –  Organisation des tribunaux pour enfants,
  • –  Procédures applicables aux tribunaux pour enfants,
  • –  Rôle des assistants sociaux dans la Loi sur la Protection de l’Enfant

Ces sujets ont déjà été abordés avec des acteurs sociaux, mais cette année, le public cible était les familles , les élèves et les enseignants.

Accompagner les enfants vers l’autonomie

Date de publication: 4 juin 2020 | Action locale | Pas de commentaire »

Chaque année depuis 4 ans maintenant, nous avons la joie d’avoir des diplômé (e)s d’Etat parmi nos enfants : pour l’année 2018 – 2019 nous avons eu 2 diplômées en coupe et couture, ces études permettent déjà à ces deux demoiselles de gagner leur vie en faisant des petites prestations en attendant que nos finances nous permettent de les inscrire dans un stage de perfectionnement, celui-ci se déroule en 3 ou 6 mois.

A la fin de ce parcours, comme avec ceux et celles qui les ont précédés, nous leur donnerons un kit de démarrage pour ouvrir leur propre petit atelier de couture.
A chaque fois que nous avons réussi à conduire même un seul jeune à l’autonomie, nous avons un sentiment de plénitude.

Encadrement des enfants de la Maison Mama Emmanuelle et des familles d’accueil

Date de publication: 4 juin 2020 | Action locale | Pas de commentaire »

La Maison Mama Emmanuelle accueille actuellement 6
garçons pour une capacité maximale de 25 personnes.
Le travail consiste à créer et maintenir une vie
familiale pour les pensionnaires qui sans cette
opportunité se retrouveraient dans la rue et nous
mettraient dans l’impossibilité de poursuivre le travail commencer avec eux. Répétons-le, cette maison est une chance pour les enfants.

Quant aux enfants vivant dans des familles
d’accueil, nos éducateurs sont les collaborateurs
privilégiés des parents d’accueil, leur présence ainsi que leur écoute permettent de donner une chance au maintien en famille des enfants ; car une famille, bien que pauvre, si elle est aimante et respectueuse, elle reste le lieu idéal pour grandir.

Visite à Oser la Vie – Kinshasa en 2019

Date de publication: 4 juin 2020 | Rapports de voyage | Pas de commentaire »

Mithé Osumbu, responsable de l’asbl Oser la Vie, est allée à Kinshasa en avril 2019.

« Depuis la création de l’asbl Oser La Vie, me rendre à Kinshasa n’est plus anodin, ce voyage suscite toujours autant d’émotions pour moi. En plus, cette année toute ma famille (Mon mari, ma fille Marie, mes 2 petits enfants ainsi que mon beau-fils) m’accompagnaient ! Ils voulaient connaître le Congo et ma famille mais aussi voir le travail de l’association. Lors de la visite chez Mama Emmanuelle, Marie qui elle-même est psychologue et s’occupe des MENA (mineurs non accompagnés) a eu un échange très enrichissant avec notre psychologue car dans son travail, elle est parfois confrontée à la problématique des enfants accusés de sorcellerie. Les enfants se sont fondus dans la masse en jouant avec les petits congolais. L’atelier de maquillage de Marie a rencontré un grand succès ! Il faut vraiment peu pour rendre le sourire à un enfant !
De les entendre parler d’y retourner me comble de bonheur !
Quant à moi, je suis chaque fois émerveillée devant le professionnalisme et la bonté de nos éducateurs.
Le bien-être des enfants reste leur première préoccupation. »

La psychologue d’Oser la Vie Kinshasa et Marie

Le point sur nos activités :

Encadrement des enfants;

Les accompagner vers l’autonomie;

Scolariser et leur apprendre un métier;

Prévenir la délinquance

L’autonomie financière de notre association;

La campagne de sensibilisation

Projet d’avenir : achat d’un terrain en vue de construire un foyer pour filles